Encore une allez-vous dire ? Encore un alignement de portraits, c’est du déjà vu pensera-t-on… Pourtant, seules les personnes sensibles à l’histoire de France et les habitués du Château de Versailles et du Trianon, sauront véritablement comprendre mon travail photographique sur un cliché de la reine Marie-Antoinette. Car au-delà de cette création d’art visuel, c’est la communication qui accompagne cette exposition qui lui donne toute son originalité. Par exemple lorsqu’elle apparaît provocatrice en Marianne, en bleu-blanc-rouge, on comprend toute la subtilité du message.

C’est en travaillant au Trianon que je me suis véritablement intéressée à Marie-Antoinette même si un an auparavant, on m’avait dédicacée le livre de Pierre de Nolhac sur la reine Marie-Antoinette.   Le relire après avoir travaillé au Trianon, c’est autre chose, on peut la resituer dans son quotidien et comprendre le “poids” de l’histoire.

J’ai aussi découvert une femme de caractère qui a su imposer ses goûts. On lui doit l’immense jardin anglais qui s’étale du Petit Trianon au Hameau de la Reine. Quand elle arrive à la Cour de France pour épouser Louis XVI, elle s’intéresse quelques années plus tard, à  un débat qui agite la haute société des pays d’Europe et qui concerne la création de jardins anglais. A côté des jardins dits à la française, on adopte de plus en plus le jardin anglais où le naturel a toute sa place. Ici on laisse la nature sculpter le paysage et on plante des essences vouées à traverser les siècles. Le jardin est agrémenté de bassins, de petits ponts, de petits bâtiments romantiques (rotonde, abris). Marie-Antoinette fait construire un belvédère au-dessus d’une petite grotte où parait-il elle aimait s’isoler.

Pour avoir eu le courage de braver les traditions de la Cour en y introduisant ce qu’on appelle aujourd’hui l’innovation, elle devait être dotée d’un sacré caractère !

Voir video de présentation de l’exposition page Expositions.
Exposition Marie-Antoinette New Look, du 7 au 18 octobre 2020, au Domaine de Mme Elisabeth, à Versailles.
Entrée libre de 11h à 18h. Jours de fermeture : lundi et mardi.

Tara Soultana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu