LE TAJ MAHAL, le joyau de la couronne moghole

Né en 1592, le prince Shah Jahan accède au trône de l’empire moghol le 24 janvier 1628. Il hérite de ce qui est alors le plus vaste et le plus riche empire du monde. Décidé à poursuivre l’œuvre de ses prédécesseurs, Shah Jahan mène plusieurs campagnes militaires destinées à étendre l’empire. En 1638, il décide de faire de Delhi sa capitale et y fait bâtir de nombreux chefs d’œuvre architecturaux (le Fort Rouge, la Jama Masjid, etc..).
Mais son chef d’œuvre le plus marquant restera à jamais le Taj Mahal, dédié à son épouse favorite, Mumtaz Mahal, morte en couche en 1631, Shah Jahan fait construire, à Agra, le plus beau des mausolées. 20 000 ouvriers et 20 années seront nécessaires à l’édification de ce monument exceptionnel. C’est un monument typiquement persan, construit sur une terrasse de 94 m de côté, revêtue de marbre blanc finement ouvragé. Le Taj Mahal abrite les tombes de Mumtaz Mahal et de Shah Jahan.
Sa beauté est saisissante. C’est un monument imposant mais qui semble d’une légèreté surprenante. Aussi léger qu’un rêve. Si sa blancheur vous éblouit le jour, sous le soleil, sa féérie vous enchantera au crépuscule et le soir. Le marbre blanc prend des teintes dorées au soleil couchant puis argentées sous la lumière de la lune.
Inscrite parmi les sept merveilles du monde, le Taj Mahal est avant tout un monument qui unit deux âmes.

Vues : 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
ABONNEMENT A NOTRE NEWSLETTER