Il est merveilleux, ce Jack Lang ! Il n’assume rien ! Quand, en pleine affaire Olivier Duhamel, l’excellente Sonia Mabrouk lui rappelle, au micro d’Europe 1, qu’il a signé une tribune « avec des grands noms mais aussi Gabriel Matzneff, pour décriminaliser les rapports sexuels avec les enfants », et qu’il ne l’a « jamais regretté », que répond-il ? « C’était une connerie », et il ajoute qu’il était, à l’époque, « porté par une sorte de vision libertaire… euh… fautive […]. » L’ambassadeur des élégances progressistes, habillé gracieusement durant des années par Smalto, va même faire un lapsus dont tous les copains lui seront à coup sûr reconnaissants : « Aujourd’hui, nous sommes en lutte les uns et les autres contre l’inceste et… les atteintes (sic) à la pédophilie. »

En 2009, Antoine Compagnon, professeur au Collège de France, revenant sur le décret du 10 mai 1982 de Jack Lang qui remplaçait celui du 24 juillet 1959 d’André Malraux, reprocha au ministre de Mitterrand d’avoir dévalué l’idée même de culture en en faisant une sous-catégorie du culturel. Que répondit celui-ci ? « Selon moi, ce décret fut improvisé et rédigé entre deux portes ; je n’en suis pas particulièrement fier et je ne crois pas, d’ailleurs, à l’utilité de ces textes. » Inutile, cette pétition de 1977 ? Inutile, ce décret de 1982 ? Non, Monsieur le Ministre, ces textes ne sont pas inutiles, ils sont toxiques !

Avoir soutenu la décriminalisation de la pédophilie, « connerie ». Dont acte ! Avoir signé un décret démagogique dévaluant la culture, pas de quoi être « fier ». Dont acte ! De quoi est-elle donc fière, notre conscience culturelle nationale ? Le prix unique du livre, la fête de la Musique… On est fatigué de ces énumérations qui noient le poisson !

Plug anal place Vendôme, Vagin de la reine à Versailles, Scène géante de zoophilie devant le Centre Pompidou, Christ plongé dans un verre d’urine à Avignon, Scènes de masturbation tournant en boucle au CAPC de Bordeaux, la liste est longue. Qui a bien pu encourager « fièrement » toutes ces « conneries » ?

Lire la suite sur le blog Le Vadrouilleur urbain :
https://levadrouilleururbain.wordpress.com/2021/01/23/jack-lang-jusqua-la-nauseepar-jerome-serri-billet-dhumeur/


Si Jack Lang veut démissionner (d’ailleurs, il ne doit pas être loin de la retraite !), il y a des candidats pour occuper sa place.
Tara Soultana, directrice d’Amusées-vous.
tarasoultana@amusees-vous.fr

 

1 Commentaire. En écrire un nouveau

  • J.L. a largement dépassé l’âge de la retraite. Son maintien à ce poste fait partie des anomalies persistantes. On avait espéré de nouvelles méthodes ! Mais décidément, le changement, c’est pas encore pour maintenant ! Il faut dire qu’il a un talent fou. Successivement, ministre, maire de BLOIS, député de Boulogne sur mer, tout en habitant Place des Vosges. Quelle adaptabilité !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 SEPTEMBRE 2021

Découvrez les musées sur notre site et inscrivez-vous à notre newsletter pour connaître les expositions à ne pas manquer.

Pour vous inscrire à notre newsletter :  par mail à
communication@amusees-vous.fr
en indiquant nom, prénom et adresse mail.